1. Accueil
  2. Marché de l'emploi
  3. Actualités de l'emploi
  4. Rencontre avec Alain Fournier, Directeur Recrutement et Diversité DRH Groupe BPCE

Rencontre avec Alain Fournier, Directeur Recrutement et Diversité DRH Groupe BPCE

Rencontre avec Alain Fournier, Directeur Recrutement et Diversité DRH Groupe BPCE

Fournier, Directeur Recrutement et Diversité DRH Groupe BPCE

Alain Fournier est en charge de 2 grands domaines au sein du groupe BPCE : le premier lié au recrutement consiste à accompagner les équipes RH du groupe sur toutes les nouvelles solutions en matière de recrutement. Son autre domaine d’intervention est la diversité avec les aspects mixité et handicap.
 
BPCE est un groupe bancaire coopératif. C'est le deuxième acteur bancaire français. Il s’appuie sur les réseaux très connus que sont les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires. Il compte aussi Natixis, le Crédit Foncier, la Banque Palatine.
BPCE, c’est 108 000 collaborateurs dans 37 pays (la présence internationale étant assurée essentiellement par Natixis et BPCE internationale et Outre-mer).
 
Un résultat net de 3,2 milliards d’euros en progression de 10% et le meilleur ratio de solvabilité de la place avec 17%.
 
Quels sont les besoins de recrutement de BPCE ?
Les principaux métiers sur lequel nous recrutons aujourd’hui sont les fonctions commerciales de type conseiller de clientèle, gestionnaire de clientèle sur le marché des particuliers et sur le marché des professionnels, des chargés d’affaires en gestion privée et entreprise, et enfin des directeurs d’agence. Cela représente environ les trois quarts de notre recrutement.
Nous recrutons aussi sur des fonctions supports, des analystes risques, des auditeurs, des spécialistes du marketing, ainsi que toutes les fonctions de l’IT.
Nos besoins de recrutements sont en phase de stabilisation avec 3 000 à 3 500 CDI par an. L’alternance, les stages et les contrats courts représentent quant à eux plus de 10000 recrutements annuels.
 
Quels sont vos leviers de recrutement ?
Nous nous orientons de plus en plus vers des recrutements multi-canaux et digitalisés. Notre idée est que les candidats aient de moins en moins à envoyer de CV en offrant des solutions rapides qui correspondent à leurs attentes.
Nous utilisons l’ensemble des solutions à notre disposition, des job boards, des cvthèques, les réseaux sociaux, la cooptation... Nous faisons aussi de l’événementiel avec par exemple des jobdating. Et nous sommes toujours présents sur les forums. Nous souhaitons être partout où sont nos candidats.
Nous devons traiter beaucoup de volume, avec beaucoup de candidatures, pour l’essentiel des réponses à offres, tout en gardant une qualité vis-à-vis des candidats. En digitalisant fortement nos processus, cela nous permet de répondre très rapidement aux candidats.
 
Comment Monster vous aide à trouver vos candidats ?

Les entreprises du groupe passent des annonces via Monster. C’est notre canal classique de diffusion d’offres. Nous utilisons la cvthèque de Monster. Nous avons récemment commencé à utiliser la solution Monster Social Job Ads qui nous permet de diffuser de façon ciblée et automatique nos offres à des candidats qualifiés sur Twitter. Cette solution, en nous permettant d’approcher rapidement nos cibles et d’entrer rapidement en contacts avec elles, répond complètement à nos attentes. D’ailleurs, chaque année, les entreprises du groupe sont toujours plus nombreuses à utiliser les solutions Monster.
Les réseaux sociaux demandent d’être de plus en plus réactifs : le candidat, soit qu’il nous contacte ou que nous l’ayons nous même contacté, ne peut pas attendre 15 jours avant d’avoir une réponse. Nous avons donc déployés des équipes spécialement dédiées aux réseaux sociaux pour garder en permanence le contact avec les candidats.
Bien que notre présence sur les réseaux sociaux soit relativement récente, ce canal représente 10 % de nos recrutements avec des volumes qui sont en augmentation rapide. De même la typologie de recrutement évolue. Initialement utilisés pour les stages et les alternances, les réseaux nous permettent maintenant aussi de recruter des CDI.
 
Quelles relations entretenez-vous avec les équipes de Monster ?
Nous rencontrons régulièrement les équipes Monster pour faire un suivi de l’activité et voir si les solutions Monster correspondent bien à nos attentes. Nous constatons aujourd’hui que nos entreprises en sont pleinement satisfaites puisqu’elles les utilisent de plus en plus. Dans un monde du recrutement qui change sans cesse avec la digitalisation, avec de nouvelles générations et de nouveaux usages, nous apprécions particulièrement que les équipes Monster nous accompagnent au quotidien en répondant à ces évolutions techniques et à ces évolutions de comportements en matière de recrutement.