1. Accueil
  2. Gestion des ressources humaines
  3. Gestion des compétences
  4. Monster dévoile les résultats du 1er Indicateur national de l’emploi contractuel Acteurs Publics/Monster

Monster dévoile les résultats du 1er Indicateur national de l’emploi contractuel Acteurs Publics/Monster

Le recours aux contractuels dans la fonction publique plébiscité par les recruteurs

 

70% des recruteurs trouvent que le recours à des contractuels est nécessaire à l’efficacité de leur service

Monster dévoile en partenariat avec Acteurs Publics les résultats de l’Indicateur national de l’emploi contractuel Acteurs Publics/Monster1. Interrogés par l’Ifop, les professionnels des ressources humaines, considèrent que recourir à des agents contractuels est l’un des éléments essentiels d’une gestion RH pertinente. Les expertises techniques, d’ingénierie, de communication ou liées au digital sont les plus recherchées par les décideurs publics lorsqu’ils font appel à des agents contractuels.

Accédez aux résultats complets ici

Le recours aux contractuels : une nécessité pour la fonction publique

Les contractuels plébiscités par les recruteurs

À l’heure où le gouvernement lance, dans le cadre du programme « Action publique 2022 », une rénovation en profondeur du cadre de gestion des agents publics et des politiques de ressources humaines au sein de l’État, le constat dressé par l’indicateur national de l’emploi contractuel Acteurs Publics/Monster1 est sans appel : le recours aux contractuels est nécessaire au bon fonctionnement de la fonction publique.

Au-delà de l’aspect purement financier qui veut que le recours au contractuels soit plus avantageux d’un point de vue budgétaire pour 58% des organisations, les professionnels des ressources humaines et recruteurs interrogés y voient des avantages concrets :

  • 70% trouvent que le recours à des contractuels est nécessaire à l’efficacité de leur service et seuls 25% considèrent que leur administration peut se passer d’agents contractuels
  • 73% estiment que le recours à des contractuels permet d’obtenir des compétences plus adaptées à leurs besoins

Des besoins en qualifications spécifiques non disponibles

N’en déplaise aux organisations syndicales, unanimes pour dénoncer la précarisation de l’emploi public induite par le recours aux non-titulaires, les besoins en compétences spécifiques se font ressentir dans la fonction publique. Leur nombre – un peu moins d’un agent sur 5 selon les derniers chiffres de la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) – reste toutefois stable malgré des plans réguliers de titularisation menés ces dernières années.

Les besoins se font particulièrement pressants sur des qualifications spécifiques non disponibles, les métiers les plus en demande sont ainsi :

  • les métiers techniques (36%)
  • l’ingénierie (25%)
  • la communication (25%)
  • le digital (24%)

Quant à la raison d’avoir recours à un/des contractuel(s), il s’agit majoritairement de :

  • répondre à un besoin de qualification non disponible dans le service (57%)
  • remédier à l’absence de candidats titulaires, sur les métiers en tension (49%)
  • faire face à l’absence de fonctionnaires pour les fonctions recherchées (43%)

Pour aller chercher ces compétences spécifiques, le recrutement des contractuels se fait en premier lieu sur les sites de recrutement, 52% des recruteurs y ont recours.

Les limites du recours aux contractuels

Malgré les nombreux avantages exprimés concernant le recours aux contractuels dans la fonction publique, près de la moitié (47%) des DRH et responsables du recrutement pensent que le recours trop important à des contractuels peut mettre en cause le savoir-faire de leur administration, en particulier dans les fonctions RH (50%), comptabilité (43%) et sécurité (38%).

Enfin, les recruteurs identifient des typologies de postes ne nécessitant pas de contractuels, à commencer, à nouveau, par les fonctions RH (62%) et comptabilité (54%) qui sont déjà souvent bien pourvues au sein des institutions et administrations.

« Le 1er indicateur national de l’emploi contractuel Acteurs Publics/Monster permet de chiffrer pour la première fois la façon dont les professionnels des Ressources Humaines perçoivent la contribution des contractuels dans la fonction publique. Certaines administrations n’ont d’autre choix que d’y recourir pour pourvoir certains postes, ce qui souligne qu’il subsiste un enjeu important pour la fonction RH dans la fonction publique » observe Gilles Cavallari, Président de Monster France. « Dans cette course aux talents qui peut paraitre déséquilibrée entre employeurs privés et publics, ces derniers cherchent des partenaires maîtrisant les enjeux du recrutement public et rompus aux meilleures techniques d’identification et d’attraction des talents. C’est justement la mission qui anime au quotidien et depuis plusieurs années les consultants de l’équipe Monster Public. »

1Enquête menée par l’Ifop par questionnaire auto-administré en ligne du 20 septembre au 11 octobre 2017, auprès d’un échantillon de 1002 personnes issues d’un ficher de contacts fourni par Acteurs Publics. Accédez aux résultats complets ici